logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

304259


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
des bus et autocars
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités des bus et autocars


3 mars 2023 - (59548)

EVÉNEMENTS

Accident car-camion de Puisseguin : les familles des victimes obtiennent la réouverture de l'enquête par la cour d'appel de Bordeaux

Le 23 octobre 2015, à Puisseguin (Gironde), une collision entre un camion et un autocar faisait 43 morts, et selon les familles des victimes, l'enquête n'a pas été assez approfondie. Un rapport technique avait tenté de faire la lumière sur cet accident tragique impliquant un camion grumier et un autocar avec à son bord 47 retraités partant pour une journée d'excursion. L'accident s'est produit à 7 h 30 sur la RD17 : dans la collision quasi frontale, les 2 véhicules prennent immédiatement feu causant la mort de 43 personnes et faisant 8 blessés dont 4 dans un état grave. Les familles souhaitent que toute la lumière soit faite sur les causes. A la suite de l'enquête, le bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT) a confirmé la responsabilité du réservoir auxiliaire du camion grumier : « Le réservoir additionnel du tracteur routier qui était installé au dos de la cabine de conduite au-dessus d'éléments mécaniques, tels que la ligne d'échappement et le dispositif de réduction catalytique sélective qui en fonctionnement sont portés à haute température, et qui s'est rompu sous le choc, a joué un rôle majeur dans le déclenchement de cet incendie ». Dans cette nouvelle affaire, la cour d'appel de Bordeaux a mis en examen une personne physique et 3 sociétés : le concessionnaire du tracteur du semi-remorque qui a percuté l'autocar, la société locatrice de ce véhicule et celle qui l'utilisait le jour de l'accident. Le constructeur du car, Mercedes-Benz, a par ailleurs été placé sous le statut de témoin assisté.

Partager

 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre