logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

330118


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
des bus et autocars
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités des bus et autocars


17 février 2023 - (59467)

ENERGIES ALTERNATIVES

Hydrogène vert et renouvelable - Lhyfe construira son deuxième site de production en Bretagne pour les autobus

C'est dans le Morbihan, à Buléon, que Lhyfe, l'un des pionniers mondiaux de la production d'hydrogène vert et renouvelable pour décarboner l'industrie et la mobilité, a obtenu le permis de construire de son second site de production d'hydrogène vert et renouvelable. Lhyfe Bretagne, qui devrait entrer en service au deuxième semestre cette année, approvisionnera principalement la mobilité du territoire et les process industriels des entreprises régionales. Lorient Agglomération a déjà défini ses besoins en hydrogène vert et sera le 1er territoire breton à bénéficier de l'hydrogène produit sur ce site. A Buléon, dans le Morbihan, Lhyfe produira de l'hydrogène vert et renouvelable par électrolyse de l'eau, donc totalement décarboné, à partir de ressources et d'énergies situées à proximité, pour des usages locaux. Pour lancer ce projet, Lhyfe a identifié un terrain d'environ 6 800 m2 jouxtant un parc éolien. Le permis de construire obtenu, les travaux de génie civil vont à présent débuter - avec un premier coup de pelle qui sera donné fin février - pour une mise en service prévue au 2nd semestre 2023. Lhyfe Bretagne pourra produire jusqu'à 2 tonnes d'hydrogène vert et renouvelable par jour (5 MW). Son emplacement central permettra à Lhyfe d'approvisionner ses clients sur la quasi-totalité de la Bretagne - dans un rayon de 150 km environ - dans une logique de circuit-court. Lhyfe Bretagne fait partie du projet VHyGO, soutenu par l'Ademe. Lhyfe Bretagne alimentera 2 stations d'avitaillement opérées par HyGO sur Lorient Agglomération : l'une sur le dépôt de bus de Lorient et l'autre, ouverte au public, sur la Rive gauche du Scorff, qui servira aux usages maritimes. A terme, ce sont 19 bus et 2 bateaux de transport de passagers (transrade) qui pourraient être alimentés par cette énergie propre et locale sur l'agglomération de Lorient.

Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre