logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

563305


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Actualités
des bus et autocars
Recevoir notre Newsletter
Articles en accès libre
1. Choisissez un n°
2. Puis un article
Actualités des bus et autocars


16 février 2023 - (59457)

FÉDÉRATIONS, POLITIQUE

Réduction des émissions de CO2 de la Commission européenne - Elle sera plus stricte pour les bus

La Commission européenne a fixé un objectif de réduction des émissions de CO2 de 90 % pour les nouveaux véhicules lourds d'ici 2040, une décision qui laisse la porte ouverte à la vente de certains bus et camions à moteur à combustion au-delà de cette date peut-pn lire sur le site Euroactiv. Les objectifs de réduction des émissions de CO2 augmenteront tous les cinq ans environ, en commençant par une réduction de 45 % par rapport aux niveaux de 2019 d'ici à 2030, puis en passant à 65 % d'ici à 2035 et à 90 % d'ici à 2040. Mais si la plupart des véhicules en 2040 devront être électriques ou fonctionner à l'hydrogène, une minorité pourra conserver des moteurs à combustion. Le règlement prévoit également des normes plus strictes pour les autobus urbains, imposant le passage à une technologie neutre en carbone d'ici à 2030. Cette proposition de règlement tant attendue par les constructeurs a été dévoilée hier à Strasbourg par le commissaire européen chargé à l'Action pour le climat, Frans Timmermans, qui a souligné que la mesure permettrait de réduire la demande de combustibles fossiles importés et de stimuler les économies d'énergie dans le secteur des transports. L'ACEA, Association des constructeurs européens d'automobiles, pour sa part, a demandé à l'UE d'augmenter le nombre de points de recharge à travers le bloc en réponse aux nouveaux objectifs.

Partager


 
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre