logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Articles en accès libre
1. Choisissez un n° 2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités des bus et autocars
Actualités des bus et autocars

Recevoir notre Newsletter

28 septembre 2022 - (58621)

EVÉNEMENTS

La RATP obligée de réduire de 26 % son trafic bus à Paris et en banlieue

Manque de conducteurs, absentéisme, grèves... A la RATP, les difficultés s'accumulent... Le manque de conducteurs expliquerait, en partie, pourquoi la RATP a été obligée de réduire de 26 % son trafic bus notamment. Selon la présidente d'Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse, la situation est « inacceptable », le problème c'est que cela concerne aussi Transdev et Keolis, autres opérateurs en Île-de-France, qui souffrent également de la pénurie de conducteurs de bus. La RATP doit assurer les transports dans cette zone en monopole jusqu'à fin 2024. Il manque 700 conducteurs à la régie et 500 chez Transdev. Valérie Pécresse s'émeut de ce service dégradé à Paris, évoquant « la colère des voyageurs » et pointant « un réseau en très grande difficulté » . Vendredi 29 septembre, un mouvement social touchera l'ensemble du réseau de la RATP.

Partager