logo

 

Laissez-nous votre email
pour recevoir notre newsletter :

 


Fermer

logo
     Se connecter
     Se connecter

Articles en accès libre
1. Choisissez un n° 2. Puis un article
Articles en accès libre
1. Sélectionnez un numéro
2. Choisissez un article en accès libre
Actualités des bus et autocars
Actualités des bus et autocars

Recevoir notre Newsletter

26 avril 2022 - (57905)

ENERGIES ALTERNATIVES

Une deuxième station à hydrogène en vue pour les Fébus à Pau

Le syndicat des mobilités de Pau et son agglomération projettent d'investir 60 millions d'euros dans le but de construire une deuxième station de production d'hydrogène, plus puissante que la précédente pour les Fébus. Engie deviendrait partenaire de ce projet. Après l'inauguration en septembre 2019 de la station hydrogène développée et exploitée par Engie et la mise en service de Fébus en décembre 2019, le groupe a remporté auprès de la Communauté d'Agglomération de Pau Béarn Pyrénées le marché de fourniture d'énergie pour approvisionner en hydrogène produit à partir d'hydroélectricité pyrénéenne ces bus novateurs (des Van Hool Exqui.City articulés). Pour assurer l'approvisionnement en hydrogène des Fébus, Engie s'est engagé à fournir de l'électricité renouvelable, issue des usines hydroélectriques de la Shem dans les Pyrénées, afin de permettre la production d'hydrogène sur site. La station d'une capacité de 268 kg d'hydrogène par jour alimente ainsi en carburant décarboné et renouvelable les 8 bus de 18 m, dotés d'une autonomie de 250 à 350 km.

Partager